Accueil / Nouveautés / Confessions immaculées

Confessions immaculées

25.00

Ce livre très dense, présenté sous forme de chroniques, nourri d’expériences vécues, prend aussi appui sur le parcours exceptionnel de l’auteur, notamment dans la dénonciation des dérives des hommes politiques au plus haut sommet de l’État.

Format : Broché
Nb de pages : 244 pages
Poids : 330 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution : 14/01/2024
ISBN : 978-2-916904-21-4
EAN : 9782916904214

Catégories : ,

Description

« Le style est l’homme même », écrivait le comte de Buffon.

Cette formule du naturaliste et mathématicien français s’applique à l’auteur du présent ouvrage. Dans ce livre, l’auteur apparaît tel quel, brut de décoffrage, massif, entier et sans concessions.

Mohamed Abdou Mbechezi, originaire des villes millénaires d’Ikoni et de Ntsaweni et enfant de la capitale Moroni, a été éduqué avec des valeurs et des principes inculqués par son père Abdou Mbechezi.

Celui-ci fut un authentique self-made-man qui à la sueur de son front et à sa dextérité a réussi à transformer une menuiserie artisanale, à une affaire florissante en meublant les principaux édifices publics et privés. Il fut en parallèle l’un des principaux propriétaires fonciers de la place.

C’est en vertu de ces valeurs et ces principes que l’auteur a été ulcéré par l’attitude peu républicaine de la foule lors de la passation entre les présidents Azali et Sambi. Des partisans du président nouvellement élu avaient copieusement hué son prédécesseur avant de l’agonir de quolibets.

Il a décidé alors de le rencontrer le lendemain de cet incident pour lui faire comprendre qu’il se mettait de fait, désormais à sa disposition. Il était persuadé que celui-ci repartirait à la conquête du Pouvoir.

Ce fut le départ d’une longue collaboration entre le Président Azali et l’auteur.

Ce dernier l’a donc suivi, bon gré mal gré pendant sa décennie de traversée de désert.

Cette proximité ne l’a pourtant pas empêché de s’intéresser à d’autres mouvements, d’autres partis, pour humer l’air politique ambiant.

C’est cette franchise, parfois désarmante, qui fait le miel de ce livre. L’auteur ne se cache pas derrière son petit doigt et écrit les choses quitte à en froisser certains parmi l’entourage présidentiel. Il en dresse d’ailleurs un portrait au vitriol qui laisse le lecteur parfois pantois tellement les propos sont violents de la part d’un homme qui venait lui-même du sérail.

            Docteur Soulaimane Soudjay, Avocat et essayiste