Accueil / Nouveautés / Aux origines de la question du genre …

Aux origines de la question du genre …

15.00

Aux Comores, la plupart des rôles que doit remplir un individu pour se conformer aux attentes des autres sont liés à la tradition. Celle-ci, en effet, fixe et régit encore aujourd’hui la grande majorité des normes sociales. Cependant d’autres rôles, d’autres statuts apparaissent, connaissent une nouvelle définition sous l’action d’une mutation plus ou moins profonde selon le cas examiné. Par mutation, nous entendons l’ensemble des déviances incluant aussi bien celles qui sont déjà peu ou prou tolérées en attendant d’être acceptées, que celles qui ne le sont pas encore.

Format : Broché

Nb de pages : 104 pages

Poids ; 0.155 Kg
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution : 20/12/2023

ISBN : : 978-2-37097-90-9

EAN : 978237097909

Catégories : ,

Description

Aux Comores, la plupart des rôles que doit remplir un individu pour se conformer aux attentes des autres sont liés à la tradition. Celle-ci, en effet, fixe et régit encore aujourd’hui la grande majorité des normes sociales. Cependant d’autres rôles, d’autres statuts apparaissent, connaissent une nouvelle définition sous l’action d’une mutation plus ou moins profonde selon le cas examiné. Par mutation, nous entendons l’ensemble des déviances incluant aussi bien celles qui sont déjà peu ou prou tolérées en attendant d’être acceptées, que celles qui ne le sont pas encore.

Les rôles de la femme dans l’archipel connaissent ces deux situations. La position traditionnelle de la Comorienne est en train de se modifier sous la conjugaison de faits structurels et conjoncturels.

Le présent travail résulte surtout d’observations et d’enquêtes sur le terrain. À une démarche absolue, nous avons préféré une autre plus relativiste. La femme n’est pas un être évoluant dans l’absolu. La couper de son milieu social biaiserait son approche. Or l’homme est celui avec qui elle agit et réagit sur l’environnement. Une analyse de la femme relativement à l’homme devrait donc mieux évaluer son statut global.

C’est pourquoi, il est question ici de l’étude du genre aux Comores.

La période étudiée va des temps immémoriaux à la première décennie post indépendance.

C’est en effet durant cette longue période que petit à petit va se mettre en place la tradition liée au genre dans l’Archipel et qu’au fur et à mesure qu’on se rapproche de la fin de celle-ci, vont apparaître les premiers signaux de mutations en germe.

Rendre compte d’une réalité mouvante n’est guère chose aisée. Mais tout le défi et surtout l’intérêt est de défricher des domaines de recherche pratiquement neufs comme celui du genre et celui de la femme aux Comores.