Ryadhudine Idriss Centblagues

Spread the love

RYADUI-DINE Idrisse connu sous le pseudonyme de 100 BLAGUES est avant tout un acteur de talent. Il créa en 2001 la Compagnie Bahari qui sillonnait les Comores pour jouer des pièces de théâtre et des sketchs tirés du répertoire local. Il a représenté les Comores dans une manifestation culturelle au Nigeria, parrainé par l’alliance franco-comorienne.

En 2001, il créa leThéâtre-Compagnie-BAHARI, une troupe artistique qui regroupe une dizaine de jeunes filles et garçons passionnés d’art, de littérature, de culture et de scène, et qui ont choisi le théâtre et la danse contemporaine pour s’exprimer et mettre en valeur la richesse artistique et culturelle des Comores et les multiples talents de sa jeunesse. Actuellement, elle est la seule dans le pays à avoir adopté la danse contemporaine comme principale forme d’expression. Elle s’est déjà produite sur plusieurs scènes du pays et de l’étranger. Depuis l’année dernière, elle a commencé à se frayer un chemin sur le plan régional et international. C’est ainsi qu’elle a pris part – la première fois pour une troupe comorienne aux 5ème Rencontre Chorégraphique de l’Afrique et de l’Océan Indien à Madagascar, invitée au FESTIVAL DANSE MEET DANCE du 6 au 20 mars 2004 à Lagos au Nigeria, à la PLATE FORME de la Danse au mois de novembre 2005 à Maputo au Mozambique, dans un Festival de la danse VAHINALA en octobre 2006 à Tana Madagascar.

Ayant vécu plusieurs années en France, dans la ville d’Orléans où il avait ouvert un magasin destiné à la vente et à la promotion des objets d’arts des Comores et d’artistes comoriens : ComoresArt, il a décidé de rentrer aux Comores pour y apporter sa modeste contribution à la Culture…

IDRISS Ryadhui-Dine connu sous le pseudonyme de CENTBLAGUES est avant tout un acteur de talent. Il créa en 2001 la Compagnie Bahari qui sillonnait les Comores pour jouer des pièces de théâtre et des sketchs tirés du répertoire local. Il a représenté les Comores dans une manifestation culturelle au Nigeria, parrainé par l’alliance franco-comorienne.

Il est un grand agitateur culturel, apprécié du public. Il a également créé  le Festival Gombessa autour des danses  traditionnelles et folkloriques des Comores.

En 2001, il créa leThéâtre-Compagnie-BAHARI, une troupe artistique qui regroupe une dizaine de jeunes filles et garçons passionnés d’art, de littérature, de culture et de scène, et qui ont choisi le théâtre et la danse contemporaine pour s’exprimer et mettre en valeur la richesse artistique et culturelle des Comores et les multiples talents de sa jeunesse.