Ibrahim Barwane

Spread the love

Né aux Comores en 1971, Ibrahim Barwane s’est illustré dès l’âge de 14 ans dans le théâtre comorien. Il est docteur en anthropologie sur “les rapports qui existent entre notables, religieux et politiques à la Grande Comore.”

« Pauvres Comores » est une tragi-comédie présentant le psychodrame comorien depuis la naissance de l’archipel jusqu’à nos jours.

Il s’agit en effet d’un  monsieur appelé «  Comores », né vers le VIIIe siècle. Sa mère est l’Afrique et son père est ” duniya ” (le monde). Comores se marie avec l’Océan Indien et met au monde quatre enfants : Ngazidja (Grande Comore), Mwali (Mohéli), Ndzuwani (Anjouan) et Maore (Mayotte).

Mais depuis sa naissance, Comores est malade ; il a vu plusieurs médecins afin de comprendre  d’où vient sa maladie. Peine perdue car les maux dont il souffre sont invisibles.

Aujourd’hui, il se présente au  cabinet du «  docteur la France »  où il est d’abord accueilli par son assistante  « Madame la France »