Format : 14 x 21 ; 152 pages

ISBN : 978-2-916904-14-6 / EAN : 9782916904146

France métropolitaine
(Europe, Afrique et Amérique du Nord)

France d’Outre-mer
(Pour Mayotte, s’adresser à la Maison des livres)
Prix : 15 € (+ frais de port)Prix : 15 € (+ frais de port)

C’est pour que vous puissiez les conserver afin de les relire plus tard, voire plusieurs fois, pour en percer le sens profond. Car dit-on « les paroles s’envolent, les écrits restent ».

À vrai dire, cette lettre est universelle. Elle aurait pu être écrite n’importe où, par n’importe qui, à n’importe quelle époque, le message qu’elle délivre reste valable pour tout le monde : un vieux père en fin de vie a besoin de son grand fils, comme un jeune enfant a besoin de son père.

Pourquoi ? Parce qu’il en reste l’essentiel : un magnifique et poignant message d’un père à son fils… C’est dit avec beaucoup de tendresse, de bon sens et d’amour. Et, rien que pour ça, voilà un courrier qui ne s’effacera sans doute jamais complètement…

Mohamed Soilihi Djae est procureur général au Palais de justice des Comores. Ma vie et ma mort est son premier livre dans lequel il raconte aussi bien son parcours scolaire et professionnel ainsi que sa rencontre mystérieuse avec Azraël l’ange de la mort et son voyage aux confins de l’au-delà.

Il est également enseignant vacataire à l’Université des Comores. Actuellement, il est doctorant en droit et sciences politiques.

Laisser un commentaire